Située non loin de Waremme et entourée de monocultures intensives pauvres en biodiversité, la réserve du Haut-Geer est un petit paradis pour les oiseaux de Hesbaye. Formée d’anciens bassins de décantation, elle constitue l’un des plus beaux sites d’observation de la Région wallonne.

Variété de milieux... et d'espèces

Sur le site se côtoient roselières, plans d’eau à massettes, bassins bordés de buissons ou aux berges dégagées… Autant de milieux variés qui permettent à de nombreux types d’oiseaux de se nourrir, de nicher, d’hiverner ou de se reposer lors des migrations. Pas moins de 237 espèces y ont déjà été observées !

Hollogne compte la première population nicheuse en Wallonie du grèbe à cou noir. Il profite de la présence d’une colonie de mouettes rieuses pour s’installer parmi leurs nids. Le grèbe castagneux fréquente également le site. En hiver, ils sont rejoints par les canards en provenance du nord, qui profitent de nos températures tempérées tant que les étangs ne sont pas gelés.

Tout au long de l’année, les décanteurs sont une vitrine de tout ce que la Wallonie peut compter comme anatidés: sarcelles, canards chipeau, colvert, souchet, siffleur, fuligules, oies, tadornes et parfois même des harles. On y trouve également dans les roselières, milieu en disparition en Wallonie et certainement en Hesbaye, une série de passereaux menacés tels que la gorgebleue, le bruant des roseaux, diverses rousserolles et fauvettes. En outre, une petite dizaine de couples de râles d’eau y a élu domicile et le martin pêcheur comme le faucon hobereau sont des hôtes très réguliers

Lorsque commence la saison des parades, le spectacle est total !

En période de migration, le site constitue une halte de choix pour des espèces telles que la panure à moustaches et la rémiz penduline, ou pour nombre de limicoles et petits échassiers. Plus de 30 espèces fréquentent le site, dont la bécassine des marais, divers chevaliers, barges, bécasseaux, etc. Une bonne surprise est toujours possible !

Une perle rare pour la région

Les espèces traditionnellement liées aux milieux agricoles voient leur habitat disparaître au profit d’une banalisation des milieux, d’où l’importance d’un lieu comme Hollogne au cœur de cette région. Avec 34 hectares de réserve gérée et protégée, elle constitue un havre pour une avifaune et une entomofaune riches et variées.

Gestion

Un plan de gestion a été élaboré en concertation avec Natagora, dans le but de préserver l’intérêt biologique du site. En outre, sa protection s’inscrit dans un projet plus large, dans lequel la commune de Geer est partie prenante, visant à sauvegarder également le patrimoine naturel aux alentours de la réserve.

Un bail emphytéotique de 27 ans signé en 2017 protège la réserve sur le long terme. Cela permet d’envisager divers aménagements visant à concilier protection d’un milieu unique et pédagogie à l’attention des nombreux visiteurs, qu’ils soient ornithologues, photographes, amateurs de nature ou simples promeneurs.

La construction d’un premier observatoire en 2017, accessible aux PMR via un caillebotis en pente douce, illustre cette volonté d’en faire un site phare en Wallonie.

Le site est géré par l’ASBL ‘Réserve naturelle du Haut-Geer’ (N°0540968109), au sein de laquelle siègent des représentants d’Hesbaye Frost, d’Apligeer et de Natagora. Créée en 2013, cette ASBL fonctionne sur le mode du consensus, ce qui permet d’affirmer que les décisions sont prises en parfaite harmonie avec les statuts, visant avant tout à la préservation d’un espace exceptionnel. Un des défis liés à la gestion de la réserve est de maintenir le site ouvert au maximum. En effet, un tel milieu a une tendance naturelle à se refermer, à être envahi par les saules, ce qui, au final, réduirait considérablement son attrait biologique. C’est pourquoi, des gestions sont régulièrement organisées pour éviter l’enboisement du site.

Vous souhaitez aider concrètement la ‘Réserve naturelle du Haut-Geer’ ?

Alors suivez-nous sur Facebook et particpez aux gestions organisées 2 fois par an sur le site. Pour pouvez aussi effectuer un don sur le compte BE32 0017 1183 6802.

Comment s'y rendre

© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals
© Photo : Didier Goethals

Partagez ce contenu :